mercredi 6 février 2008

Je suis une Légende de Francis Lawrence

Je suis une Légende est un film américain réalisé par Francis Lawrence en 2007. Il est interprété par Will Smith, Alice Braga et Charlie Tahan.



Richard Matheson a une approche très cinématographique de la littérature. Après tout il est aussi connu en tant que scénariste de Duel et de L'homme qui rétrécit qu'en tant qu'auteur. Du coup, a chaque fois qu'on découvre un de ses romans on a envie de le voir au cinéma. Je suis une Légende ne fait pas exception et ce n'est donc pas surprenant que ce film en soit la troisième adaptation officielle. Les deux adaptations précédentes étant The Last Man on Earth, un film de Ubaldo Ragona (avec Vincent Price) et The Omega Man de Boris Sagal (avec Charlton Heston). Ici c'est Francis Lawrence, réalisateur de Constatine qui se colle à la tache.

Robert Neville est le dernier homme en vie sur un terre désormais peuplée de vampires. Terré la nuit dans une maison transformée en forteresse, le jour il chasse des vampires afin de fournir son laboratoire en spécimens frais. Car il n'a pas perdu espoir de trouver un jour un traitement contre l'épidémie qui à annihilé l'espèce humaine. Mais le comportement de ses ennemis évolue...

Les deux premiers tiers du film sont vraiment excellents. Francis Lawrence nous gratifie d'un superbe New York reconquis par la végétation, où les animaux sauvages sont nombreux, ce qui donne même lieu à une scène de chasse au cerf en Mustang GT-500. Will Smith est impeccable en Robert Neville solitaire mais luttant sans faiblir pour sa survie et les quelques modifications au livres ne se sentent pas ou n'altèrent pas le propos. Les vampires sont laids, rapides et on un comportement agressif proche de celui des contaminés de 28 jours plus tard. Le tournage hors de prix et logistiquement très lourd à New York est sans doute pour beaucoup dans la réussite des décors.

Pour la fin par contre les choses se gâchent. Disons, sans spolier, que le propos même du livre, a savoir la phrase de conclusion, "Je suis une Légende", est complètement inversée. La cohérence de l'ensemble en prend un coup mais le film reste une réussite (la fin ne fait pas tout)... Enfin, depuis le temps qu'on attendait une bonne adaptation du meilleur roman de Matheson on ne va pas se plaindre.

1 commentaire:

locutus57 a dit…

Des trois adaptations de Matheson, c'est cette dernière mouture que j'aime le moins. Si le début était correct, les incoherences et la morale religieuse de la fin ont tout gâché pour moi. Dommage!!!