lundi 11 août 2008

Dolby 3D Digital Cinema

Commercialisé depuis 2007 aux USA et depuis début 2008 en France, la technologie Dolby 3D Digital Cinema est un nouveau procédé de projection numérique HD en relief qui se présente sous la forme d'un bloc de lentilles à installer dans le projecteur.



Contrairement à Real D, le procédé Dolby ne requiert pas l'utilisation de lunettes actives. Et contrairement aux techniques des lunettes colorées, il n'y a aucune image fantôme (c'est-à-dire que chaque oeil perçoit seulement ce qu'il doit voir et ne souffre d'aucun artefact induit par l'autre image). Les lunettes ne sont pas jetables et sont de bonne qualité. Elles peuvent servir en théorie 150 séances et sont bien plus satisfaisantes à l'usage que tous les machins en cartons précédemment employés (pour un coût de 50$ la paire).

Dolby 3D utilise une technologie unique de filtrage des couleurs sur tout le spectre, brevetée par Infitic. Les images défilent au rythme de 144 par seconde, miracle rendu seulement possible par les DLP (Texas Instruments Digital Ligth Processing)...

Le Kinépolis de Nancy est doté de projecteurs DLP et permet donc la projection de films HHDC et Dolby 3D Digital Cinema. J'ai donc vu Voyage au centre de la terre d'Eric Brevig projeté avec ce système de luxe dans une salle numérique et je suis bluffé. Oubliez les lentilles polarisés et les lunettes bleu et rouges, ce procédé est incomparable. Offrant une impression de relief radicale, il ne fatigue pas les yeux et ne déforme pas les objets.

Pour Voyage au centre de la terre, la colorimétrie est parfaite tandis que la profondeur de champ profite au maximum d'un master entièrement numérique d'une qualité remarquable. Les images sont stables, nettes et détaillées. Conscient que Voyage au centre de la terre est un film et non une démonstration technologique, Eric Brevig ménage quelques effets d'objets jaillissants au visage du spectateur, notamment un yo-yo volé à L'homme au masque de cire, un ancien bijoux du cinéma 3D, sans toutefois que ceux-ci deviennent trop agressifs et lassants.

Pour conclure voici la liste des cinémas Dolby 3D Digital Cinema (au début, il n'y en avait qu'une poignée France et c'était presque tous des Kinépolis).

Attention, tout les cinémas qui projettent des films en 3D ne les projettent pas nécessairement en Dolby 3D. Il y a beaucoup d'autres technologies (qui sont malheureusement moins abouties, sauf celles concernant les salles IMAX, qui disposent encore d'une longueur d'avance).

1 commentaire:

PhoR!x a dit…

Commentaire n'ayant rien à voir avec le sujet: "Juste pour te dire que je suis un gros fana de ton blog!Il regorge de nanars et de film type "Yurei Eiga"!!!

Une référence en gros!!! Je continue de te suivre!!! ^^

Ps: A quand le prochain film asiatique???